BlogZilwa Stories

Le Credo du Zilwa !

Je suis un guerrier des ilesJe ne baisse jamais les bras car l’échec ne m’est pas concevable.

Élevé au sucre de canne et au sang des dieux de nos montagnes, du haut de mon rocher, je suis maître de mes émotions. Je ne m’avoue jamais vaincu. J‘y crois tout le temps, même quand les dieux sont d’humeur orageux et que les éléments se déchaînent.

Je suis fidèle à mes croyances ancestrales et ferai honneur à la tribu de mes aïeux, ces hommes et femmes qui, conquérants de nature, ont sans relâche, labouré ces terres arides et bravé les saisons capricieuses.

Me voilà, aujourd’hui, fin prêt pour le défi ultime, prêt à faire face et prouver mon appartenance à la tribu des Zilwa.

Les obstacles ne me feront point peur. Je me jouerai d’eux, porté par les incantations de mes semblables. Épreuve après épreuve, je rendrai fier mes pères…
Coûte que coûte, une fois lancé, aucune rafale ne me fera reculer, j’écraserai avec ardeur les sentiers enflammés, j’escaladerai les montagnes sans me soucier de la douleur, j’irai plus loin… toujours avec ce pas de plus, la dernière ligne droite en ligne de mire.

Et je la sentirai cette fournaise… J’aurai la gorge sèche, penserai à m’arrêter boire, mais l’envie de vaincre est telle que je ne boirai qu’au moment de ma victoire finale, avec ma tribu. Pas avant !,

Et encore un pas, la dernière ligne droite en ligne de mire Point de repos pour les braves, penserai-je !

Ma journée sera un parcours d’obstacles, les uns plus périlleux que les autres. La volonté à me dépasser m’animera avec cet arrière-goût du jamais vu. J‘irai plus loin, plus haut, plus fort, avec les paroles du baron en métronome !

Je m’interrogerai, me demanderai si ma vie sera une épreuve interminable ? Mais pourquoi geindre ? Il faut que j’avance !
Je refuse de m’apitoyer sur mon sort car mon but est que, tête haute et menton relevé, j’avance encore et toujours d’un pas, malgré le poids de la difficulté… la dernière ligne droite en ligne de mire. 

Je m’empêtrerai jusqu’au cou, je sentirai se vider, ma force vitale… j’aurai envie de fermer les yeux… de dormir… Mais il est ce son qui résonne en moi, un sentiment qui fait penser à cette flamme qui flanche au gré des courants d’air mais qui ne s’éteint jamais.

Et ce son résonnera de plus en plus fort et portera mon corps las jusqu’au ruban ! Et dans ma tête, toujours ce pas, cette ultime distance et l’envie de gagner…

Moi Zilwa, humble guerrier des îles, je le sais… Je suis habité par les esprits de mes ancêtres. Ils me porteront secours devant chaque monticule, m’emmèneront jusqu’à la ligne d’arrivée et moi fier, m’y tiendrai debout, victorieux des épreuves, ragaillardi, champion de mes peurs, le poing levé !

Je suis un guerrier… Je ne baisse jamais les bras… Je suis un Zilwa, un Island Warrior !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *